Indice des conditions du bien-être (ICBE)

L'indice des conditions de bien-être (ICBE) est un indice synthétique qui propose une première étape vers une mesure du bien-être en Wallonie, partant d'une identification concertée de ses composantes dans le cadre d'une vaste consultation citoyenne et d'une vision raisonnée du bien-être.
A ce stade, l'ICBE s'apparente à une mesure des conditions matérielles de vie et de qualité de l'environnement de vie, au sens large, dans lequel évoluent les individus. Il est calculé au niveau des 262 communes wallonnes et de la région.
L'ICBE est le résultat d'une moyenne simple de 60 indicateurs clés déclinés par commune, standardisés et classés en 8 familles : moyens de vie, cadre de vie, relations avec les institutions, relations personnelles, relations familiales, équilibres sociaux, équilibres personnels, sentiment de bien-être/mal-être et engagement dans la société.

Carte de l'indicateur synthétique 'Sécurité'

Sélection des entités :

Wallonie (R)    X

Sélection de la période :
Sélection du niveau d'agrégation :

20142015
Wallonie0,770,78

Indicateur : Sécurité

Source(s) : SPF économie - Statbel
Calculs : IWEPS

Période(s) : 2014, 2015

Définition :

Les indicateurs standardisés de la dimension 'Sécurité'

Sélection des entités :

Wallonie (R)    X

Sélection des périodes : 20142015


Les indicateurs sont standardisés selon la méthode Min-Max qui redistribue les valeurs dans un intervalle allant de 0 à 1, et les exprime en proportion de la variation totale.
ATTENTION : Certains indicateurs traduisent une situation de mal-être. Pour en faire un indicateur de bien-être, on les transforme en leur complément à 1.
Cette opération permet de donner à tous les indicateurs une même orientation : celle du bien-être qui est l'objectif poursuivi par l'ICBE.

Accidents graves de la circulation

2014

2015
Wallonie0,960,95

Blessés graves ou tués dans un accident de la circulation

2014

2015
Wallonie0,710,65

Vols de voitures

2014

2015
Wallonie0,740,75

Cambriolages dans les habitations

2014

2015
Wallonie0,660,63

Infractions à l'intégrité physique

2014

2015
Wallonie0,670,67
Sélection de l'indicateur :
Indicateur : Accidents graves de la circulation

Unité : nombre/km

Source(s) : SPF économie - Statbel
Calculs : IWEPS

Période(s) : 2014, 2015

Période(s)
de collecte :
ICBE 2014: données 2007-2012, ICBE 2015: données 2008-2013

Définition : Nombre d'accidents avec blessé(s) grave(s) ou tué(s) par kilomètre de réseau routier sur la commune. Un accident entre deux usagers de la route ou plus est considéré comme un seul accident. Seuls les accidents ayant eu lieu sur la voie publique et ayant fait des morts ou des blessés sont comptabilisés dans cette statistique. Ne sont donc pas pris en compte : les collisions et les accidents sur terrain privé ou survenus lors de compétitions sportives. Les accidents n’ayant entraîné que des dommages matériels ne sont pas comptabilisés.

Toute personne blessée dans un accident de la circulation et dont l’état nécessite une hospitalisation de plus 24 heures est comptée comme un blessé grave. Toute personne décédée sur place ou endéans les 30 jours suivant la date de l’accident est comptée comme un tué.

Une moyenne mobile sur plusieurs années (2008-2013)est calculée pour améliorer la fiabilité des données par commune. L'indicateur traduit la sécurité routière du point de vue des accidents dans la commune.

L'indicateur est normalisé selon la méthode Min-Max qui redistribue les valeurs des indicateurs dans un intervalle allant de 0 à 1, et les exprime en proportion de la variation totale.

L'indicateur traduit une situation de mal-être. Afin de l'introduire dans l'ICBE, on le transforme en son complément à 1. Cette opération permet de donner à tous les indicateurs une même orientation avant l'agrégation.